Rechercher

vaincre ses peurs


DE L’OMBRE JAILLIT LA LUMIÈRE – DES PEURS, LA FORCE

6 MAI 2015 | OZALEE

Des ombres, nous pouvons mettre en lumière. Du chaos, nous pouvons construire, commencer, fonder. De ce qui nous semble improbable, il y a bien souvent plus de lumière cachée qu’on ne le pense. Nous possédons tous de la lumière quand on arrête de voir en dualité, mais en trinité. Car lorsque c’est le cas, nous comprenons que tout se transmute et que rien est à jeter.

Prenons les peurs. Il y a toujours une peur qui se cache derrière l’impossibilité d’agir. Certains ont peur de l’échec, de ne pas réussir: d’autres ont peur de perdre ce qu’ils ont déjà. Ils ont peur de ne pas posséder un talent qui leur permette de gagner leur vie…J’aimerai que chacun mette le doigt sur sa peur du moment. Ou sur celle qui est la plus redondante dans sa vie. Je vous le dis, ça tourne bien souvent autours des mêmes thèmes: mauvaise estime de soi, peur d’être abandonné, rejeté, non approuvé etc…Et au lieu de voir ce que cette peur vous a empêché de faire, voyez ce qu’elle vous a permis d’être.

Il ne faut plus croire que tout est noir ou blanc, que tout est dualité. En pensant ainsi, on se limite à la vision égotique, et on en oublie notre divin. Voyez dans votre parcours le bon côté de ces peurs. Ici, pas de jugement du genre est-elle fondée ou non. Juste voir la force que contient toute peur.

Voici des exemples: « j’ai toujours eu peur de prendre la parole en public. Je me sens frustrée. » En contre partie « j’ai développé un grand sens de l’observation et une bonne écoute ». Autre exemple: « J’ai peur de manquer d’argent » en contre partie « j’ai toujours été prévoyante dans mes dépenses ». Et l’on peut continuer ainsi indéfiniment. Alors oui, il est arrivé le temps où les peurs sont caduques, où les mécanismes de défense qui ont été mis en place n’ont plus lieu d’être pour la majorité d’entre vous. Mais s’il vous plait, voyez la force dans vos peurs. Arrêtez de ne les voir comme un amas sombre et malvenu. Tout a une raison d’être, que cela nous plaise ou non. L’unique pouvoir ici, est de clarifier notre réalité, de la mettre à la même fréquence que la vie que nous voulons vivre. Ainsi, accepter ses peurs dans leur entièreté, avec ce qu’elles ont apporté de beau dans vos vies, va vous permettre de comprendre ce qui est encore viable ou non, dans vos fondations.

Ces dernières sont importantes actuellement. Il est important de comprendre ce qui vous retient encore, ce qui vous soutient réellement et la voie que vous empruntez. Alors bien sûr, vous n’êtes pas obligés de tout comprendre, certaines choses n’ont pas à être compréhensible par l’esprit. Mais vous pouvez sentir une légèreté, un esprit plus serein quand le tri en vous est fait. Pour certains, le ménage de printemps semble sans fin…Ne vous harassez pas plus que nécessaire. Voyez la légèreté et la liberté en toutes choses. Ne donnez plus de pouvoir aux autres, à l’autre, à votre environnement. Je ne peux que vous encourager à user de votre pouvoir créateur pour manifester votre réalité.

© Ozalee


7 vues